Stephen McNeil

Stephen McNeil Annapolis Liberal for web

The Honourable Stephen McNeil, ECNS

Premier Stephen McNeil attributes his core values and strong commitment to public service to his large, close-knit family.

Stephen is the 12th of 17 siblings who were born and raised in Nova Scotia’s beautiful Annapolis Valley.

Before becoming involved in politics, Stephen graduated from Nova Scotia Community College and put down roots in Bridgetown, where he owned and operated a small business for 18 years.

He was inspired to serve his community by his late mother, Theresa, who was the first female sheriff in Canada.

Stephen was elected to the Legislative Assembly to serve the people of Annapolis in 2003. After winning re-election in 2006, he became leader of the Nova Scotia Liberal party in 2007.

Stephen served as leader of the official opposition for four years before being elected Premier on Oct. 8, 2013.

In his election-night speech, Stephen said he was inspired by the families he met while campaigning across the province.

“You have told me about your hopes and dreams for a Nova Scotia where your children and grandchildren can prosper. I share that dream,” he said.

Stephen lives in the Annapolis Valley with his wife Andrea. They have two grown children, Colleen and Jeffrey.

 

C’est à sa grande famille très unie que le premier ministre Stephen McNeil attribue ses valeurs fondamentales et son solide engagement envers la fonction publique.

Il est le douzième de dix-sept enfants qui sont nés et ont grandi dans la belle vallée de l’Annapolis en Nouvelle-Écosse.

Avant de se lancer en politique, il a obtenu son diplôme du Nova Scotia Community College et il s’est établi à Bridgetown où il a exploité sa petite entreprise pendant 18 ans.

C’est sa mère, Theresa, qui l’a motivé à servir ses concitoyens. Aujourd’hui décédée, elle avait été la première femme à occuper le poste de shérif au Canada.

M. McNeil a été élu à l’Assemblée législative pour représenter la circonscription d’Annapolis en 2003. Il a été réélu en 2006 et il est devenu chef du Parti libéral de la Nouvelle-Écosse en 2007.

Il a été chef de l’opposition officielle pendant quatre ans avant d’être réélu dans sa circonscription le 8 octobre 2013 et de devenir ainsi premier ministre.

Dans le discours qu’il a prononcé le soir de son élection, il a déclaré avoir été inspiré par les familles qu’il avait rencontrées dans la province pendant la campagne électorale.

« Vous m’avez parlé de vos espoirs et vous m’avez dit que vous rêviez d’une Nouvelle-Écosse où vos enfants et vos petits-enfants pourraient trouver la prospérité. C’est aussi mon rêve », avait-il dit.

Stephen McNeil vit dans la vallée de l’Annapolis avec son épouse Andrea. Ils ont deux enfants adultes, Colleen et Jeffrey.

Get Updates
Join Volunteer Donate